1 mois sans café: mon bilan

Clique-ici pour découvrir mon bilan d’ 1 mois sans café.

Le 31 janvier dernier à 12h00, j’ai terminé l’un des premiers défi de l’année nouveau que j’avais entrepris.

Ne pas boire de café durant 1 mois.

Aujourd’hui je te propose de découvrir ce que j’ai découvert dans cette nouvelle expérience.

 

Au commencement de la nouvelle année, je me suis demandé ce que je pouvais modifier dans mon quotidien.

J’ai alors réfléchi à toutes les choses que je faisais en automatique comme d’aller à la machine à café à une heure précise, prendre la voiture à la même heure, arriver au travail à la même heure etc…

 

Puis je me suis dit que tout le monde dit depuis des années que le café est bon, qu’il n’est pas bon.

C’est comme si dans la conscience collectif il y avait des cycles avec le café.

Je me suis donc privé de café durant 1 mois et voilà ce que j’ai ressenti…

 

…la première semaine:

mes pauses cafés n’étaient pas les mêmes.

J’avais envie de faire comme mes collègues et n’avais pas envie de prendre qu’un chocolat.

Ca ne me faisait pas rêver.

Par ailleurs, je me suis rendu compte que plus les jours s’enchainaient et plus mon corps me faisaient comprendre qu’une habitude avait été enlevé.

Je l’avais certes remplacé par un thé ou un chocolat mais je ressentais qu’un truc me manquait.

…le premier moment en famille:

« Qui voudra du café ? » Tu sais cette fameuse question des fins de repas de famille.

A cette question j’ai appris à répondre, je souhaiterais un thé…

Les autres me regardaient sans vraiment comprendre ce que je faisais.

Je ne voulais pas nécessairement en parler car je sais que dans ces circonstances votre famille arriverait à vous convaincre de stopper des choses que vous décidez d’entreprendre pour votre bien.

…la deuxième semaine:

J’ai commencé à me sentir mieux.

J’appréciais les thés et les chocolats.

Je ressentais aussi une diminution de la tension que je ressentais dans mes mains et avant bras.

Tu sais cette tension que tu peux ressentir lorsque tu as bu un café de trop ou lorsque tu es vraiment trop fatigué.

 

Conclusion:

Ne pas avoir bu de café pendant 1 mois m’a fait du bien:

1- Je ressentais davantage la faim durant la journée et ai vraiment observer qu’il la camouflait

2- Je sociabilisais malgré ce défi avec mes collègues car j’avais peur que ce soit un frein à nos relations

3- j’ai découvert qu’un thé servi après un repas à la place d’un café était plus long à boire car les machines à chauffer l’eau sont plus forte.

4- j’ai découvert que le café pouvait être un allié dans certaine circonstance.

 

Toutefois je vais m’astreindre à le consommer avec modération en buvant qu’un seul café par jour.

Ceci me permettra de garder la conscience de son bienfait et de le déguster avec saveur.

 

Note: je débute un nouveau défi durant ce mois de février.

Pas de pain, pas de riz, pas de pâtes, pas de féculant durant un mois.

Pour suivre ma progression sur ce défi, rejoins ma page Facebook en cliquant ici.

Et toi, quel défi es-tu prêt à relever pour ce mois de février?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *